mai
07
2012
111

David Holzman et ses doubles #4

Le Journal de David Holzman (1967) de Jim McBride, s’ouvre sur ces mots de Godard ou plutôt de son « Petit Soldat » : « [...]le cinéma c’est 24 fois la vérité par seconde. »
15 ans plus tard Jim McBride aura la bizarre idée de tourner le remake américain d’A bout de souffle (1983) avec Richard Gere et Valérie Kaprisky.
C’est alors amusant et assez irréel d’assister à la rencontre de Jim McBride et de Godard, brièvement saisie au vol, en 1979, par le vidéaste Ira Schneider sur une plage de San Diego. A lire Antoine de Baecque, Gordard est là-bas pour parler de son possible film américain produit par la Zoetrope de Coppola, The Story, on voit Jean-Pierre Gorin revenu des fâcheries, Wim Wenders dans un coin…

(merci à Davy Chou pour la vidéo…)

mai
05
2012
160

David Holzman et ses doubles #3

Pour l’édition du Journal de David Holzman nous avons voulu réinterpréter l’affiche (française je crois) du film, sorti en 1974, et garder l’idée du dessin et de l’homme-caméra hybride.
Jugez plutôt…


1967

2011, par Julia Rolland

(Si jamais quelqu’un a des informations sur le créateur de l’affiche de 1974, nous sommes preneurs…)

Written by admin in: Facebook |
mai
05
2012
129

David Holzman et ses doubles #2

Grand diaraiste à la caméra, Jospeh Morder a offert deux hommages discrets au Journal de David Holzman. D’abord avec son Romamor (1992) où le filmeur provoquait le délitement de son propre couple à force de le filmer, référence avouée au film de McBride. Plus récemment J’aimerais partager le printemps avec quelqu’un (2007) jouait avec subtilité sur le faux documentaire et la vraie fiction.
On y voyait d’ailleurs les élections présidentielles et le grand Alain Cavalier. Des deux, nous parlons encore beaucoup en 2012…


Joseph Moreder & Jim Mc Bride

En bonus : la lettre de Jospeh Morder à Alain Cavalier

Theme: TheBuckmaker.com Theme Options | hostingselector.com/, Abetone